Sabine Stemmelen, céramique

Le grès

Sabine Stemmelen est céramiste, elle utilise plusieurs techniques, la faïence et le grès. 

Nous avons eu un coup de coeur pour la création de ses bols. Ils ont des textures que nous rencontrons peu. En effet, Sabine utilise plusieurs grès dont les terres sont plus ou moins rugueuses. C’est ce que l’on nomme la chamotte. De l’argile cuite et broyée ajoutée à la terre pour lui donner un aspect granuleux. La chamotte donne à la terre de la structure. Ainsi, les pièces montées « tiennent » mieux, sans s’affaisser durant leur conception. La présence de la chamotte diminue le retrait au séchage et à la cuisson. 

Tournés les bols sont travaillés à la plaque. Après le séchage, vient le temps du ponçage et de l’inspection des pièces. On applique l’émail au pinceau et on place chaque pièce au four bien séparées les unes des autres. Cette première cuisson est appelée biscuit ou dégourdi. Après défournement, il est nécessaire de laver et frotter chaque pièce. L’émail sec, il faudra attendre la la 2ème cuisson.

« Vient le temps du trépignement et de l’attente, pour que le four soit entre 40 et 50 degrés afin de l’ouvrir. Et à chaque ouverture c’est l’émerveillement totale car je ne sais jamais comment les émaux vont réagir suivant leur position dans le four et les différents paliers de montée de cuisson. Les émaux varient de couleurs avec les grès employés. »

La faïence

Sabine Stemmelen réalise tous ses moules en plâtre. Ce sont des pièces originales qui, une fois sèches, lui permettent de couler la faïence.   

 » Je laisse prendre suivant l’épaisseur que je désire, la terre employée et le temps qu’il fait ! Une fois l’épaisseur obtenue, je vide et laisse le plâtre faire son travail de pompage d’humidité. Ensuite je démoule ma pièce, la laisse sécher et commence le travail de nettoyage des coutures. Brutes ou décorées les pièces partent ensuite à la cuisson »

Nous vous invitons à découvrir ses pièces originales à Tekhnè, Le comptoir des arts à Brantôme.